555, rue collard, C. P. 2157
ALMA (QUÉBEC) G8B 5W1
T. 418 668-6635  F. 418 668-3263
INFO@LANGAGEPLUS.COM

HEURES D'OUVERTURE Menu

HEURES D'OUVERTURE

Mardi au samedi : 12 h à 16 h 30

Dimanche : 13 h à 16 h 
Également sur rendez-vous.


[La galerie sera fermée du 21 au 27 décembre et du 30 décembre au 4 janvier.]


Programmations antérieures

Transitory Places
Transitory Places
Boja Vasic et Vessna Perunovich
30 mars au 20 avril 2007
Vernissage le vendredi 30 mars 17 h

Description

Langage Plus présente l’exposition Transitory Places, de Boja Vasic et Vessna Perunovich. L’identité, la mobilité et la migration sont au cœur des recherches vidéographiques de ces artistes et résument un parcours où la traversée des frontières fait partie de la vie personnelle et du besoin de dépaysement nécessaire à la pratique artistique. Leurs œuvres mettent en question l’identité culturelle, historique, politique, sociale et discourent sur le mariage des différences. Comme le démontrent les quatre vidéos diffusées dans Transitory Places, la culture est en pleine mutation dans le monde, influencée par l’omniprésence de la médiatisation et des communications.

 

Dans la projection Lost in the Grand Bazaar (2007), Boja Vasic explore le labyrinthe du légendaire marché public d’Istanbul en Turquie. Son imagination est stimulée à outrance par une présence sonore et visuelle excessive, qui métamorphose les objets familiers et les visages de manière déconcertante; l’oppression évolue alors mystérieusement et devient inquiétante.

 

Vessna Perunovich propose trois vidéos, dont Borderless (2006), qui raconte les allées et venues d’une femme et d’un homme dans un lieu de passage; les déplacements, l’anonymat, le hasard, la rencontre portent à réfléchir sur l’existence. Crossing the Bridge (2005) montre l’artiste portant sur son dos un amas de ballons roses retenus par un filet. Sa marche à travers le petit village de pêche de Gölyazi en Turquie symbolise, d'après l’artiste, « le passage intangible entre la spiritualité et les relations humaines. » Filmé à proximité du Tate Modern Gallery à Londres, en Angleterre, I Hug the World and World Hugs Me Back incite à l’interaction humaine, voire affective. Perunovich brise ici, par un simple geste, les restrictions sociales et culturelles.

 

Boja Vasic et Vessna Perunovich vivent et travaillent à Toronto. Ils sont diplômés de l’Université de Belgrade, en Yougoslavie. Leur recherche individuelle et en duo est reconnue internationalement, par plusieurs expositions, festivals, biennales et résidences à l’étranger. Boja Vasic pratique la photographie et la vidéo, tandis que le travail de Vessna Perunovich est multidisciplinaire et explore la photographie, la peinture, la sculpture, l’installation, la vidéo et la performance.

Photos