555, rue collard, C. P. 2157
ALMA (QUÉBEC) G8B 5W1
T. 418 668-6635  F. 418 668-3263
INFO@LANGAGEPLUS.COM

HEURES D'OUVERTURE Menu

HEURES D'OUVERTURE

Mardi au samedi : 12 h à 16 h 30

Dimanche : 13 h à 16 h 
Également sur rendez-vous.


[La galerie sera fermée du 21 au 27 décembre et du 30 décembre au 4 janvier.]


Programmations antérieures

Le repli des oeuvres
Le repli des œuvres
Guillaume La Brie
29 août au 28 septembre 2008
Vernissage le vendredi 29 août 17 h

Description

Langage Plus inaugure sa programmation automnale par une exposition de Guillaume La Brie. Le lieu d’exposition se prête à une expérience sculpturale inattendue en faisant partie de l’installation. Composée avec de la matière prélevée directement sur les murs et le plafond, l’œuvre in situ est une transformation de l’architecture autant qu’une série de sculptures découpées dans l’espace. Bien qu’éphémère, cette exposition restera gravée dans la mémoire du public qui ne pourra oublier cette appropriation unique de l’espace, puisque le lieu devient œuvre d’art.

 

La pratique de Guillaume La Brie détourne le lieu fonctionnel en y édifiant des constructions architecturales inusitées, dont résulte une nouvelle configuration de l’espace. L’artiste situe ses œuvres dans un rapport surprenant où le connu et l’inattendu se font face. Son discours artistique bouscule notre appréhension d’un endroit que nous connaissons en modifiant nos repères. Comme l’explique La Brie, « Le visiteur devient forcément en situation d’immersion, quand il entre dans le lieu, puisqu’il entre aussi dans l’œuvre. Il ne fait plus qu’observer, il est appelé à expérimenter physiquement un contexte qui interroge la relation entre un lieu et les éléments qui y sont inclus, mais aussi entre l’objet usuel, sa fonction et l’espace physique qu’il occupe. »

 

L’artiste vit et travaille à Montréal. Il est titulaire d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques, ainsi que d’un baccalauréat de l’Université du Québec à Montréal. Ses œuvres ont été présentées dans plusieurs expositions individuelles et collectives au Québec.

Photos