555, rue collard, C. P. 2157
ALMA (QUÉBEC) G8B 5W1
T. 418 668-6635  F. 418 668-3263
INFO@LANGAGEPLUS.COM

HEURES D'OUVERTURE Menu

HEURES D'OUVERTURE

Mardi au samedi : 12 h à 16 h 30

Dimanche : 13 h à 16 h 
Également sur rendez-vous.


[La galerie sera fermée du 21 au 27 décembre et du 30 décembre au 4 janvier.]


Programmations antérieures

Interligne
Interligne
Karen Muller, Strasbourg, France
15 mai au 14 juin 2009
Vernissage le vendredi 15 mai 17 h
Période de résidence: 21 avril au 16 mai 2009

Description

Dans le cadre de la vingtième résidence du programme Résidences croisées Alsace, France / Lac Saint-Jean, Québec de l’Agence culturelle d’Alsace / FRAC Alsace et de Langage Plus, Karen Muller présente l’exposition « Interligne ». Par le dessin, la vidéo et l’installation, cette œuvre met en relation des paysages de la région de l’Alsace et de la ville d’Alma, sous l’angle de paysages électriques.

 

Muller épure les paysages pour n’en conserver que les lignes graphiques laissées par les multiples poteaux et lignes électriques. À cela se juxtaposent des circuits luminescents fabriqués par l’artiste, véritables tracés reliant les points lumineux d’une prise de vue nocturne de la ville. Lignes électriques et lignes graphiques se joignent pour ainsi construire des paysages abstraits et redessiner la ville.

 

Interligne propose des images fragiles et énigmatiques qui investissent le champ minimaliste et posent la question de la durée passée à contempler ce « presque rien ».

 

La recherche artistique de Karen Muller est sous-tendue par une volonté de déstabiliser le regardeur devant l’image abstraite, lorsque l’infiniment grand et l’infiniment petit parviennent à se croiser, à se relancer et à se confondre. Dès lors, attirée par des phénomènes atmosphériques et lumineux, l’artiste met au point des protocoles qui matérialisent l’invisible, qui proposent des images issues d’une volonté d’épuration et mettant en lumière le fragment et la particule.

 

Karen Muller vit à Saverne et travaille à Strasbourg en France. Elle possède un diplôme national supérieur d’expression plastique de l’École régionale des beaux-arts de Valence. Ses œuvres ont été présentées lors de diverses expositions collectives, notamment en Suisse, à la Régionale 8 et 9, art contemporain de la région trinationale et en France, à l’exposition Mulhouse 007, la création contemporaine issue des écoles d’art européennes. Elle présente à Langage Plus le travail réalisé dans le cadre d’une première résidence au Québec.

 

Le vernissage aura lieu le vendredi 15 mai 2009 à 17 h. Les médias et le public qui souhaitent rencontrer madame Muller pour discuter de son travail peuvent prendre rendez-vous jusqu’au 15 mai 2009. La galerie est ouverte du mardi au vendredi de 12 h à 16 h 30, le dimanche de 13 h à 16 h et sur rendez-vous.

 

Projet réalisé dans le cadre du programme Résidences croisées Alsace, France / Lac-Saint-Jean, Québec de l’Agence culturelle d’Alsace / FRAC Alsace et de Langage Plus, en collaboration avec le Centre SAGAMIE, Alma, le Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines (CEAAC), Strasbourg et l’Office franco-québécois pour la jeunesse. Ce programme est aussi soutenu – au Québec par la Ville d’Alma, ainsi que par le ministère de la Culture et des Communications du Québec, direction des affaires internationales et des relations intergouvernementales et la Délégation générale du Québec à Paris – en France par le ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Alsace, de la Région Alsace.

Photos