Événements en cours

Pépinières Européennes de Création
Pépinières Européennes de Création
Florence DEFAWES (Belgique)
7 février au 6 avril 2019
Alma -

Description

defawes web

 

Chercher l’absence en voulant voir ce qu’il y avait et ce qui n’est plus, capturer les traces et empreintes rémanentes et les faire revivre à travers les sons et les images. Autour d’objets qui ont appartenu à ceux qui sont maintenant absents et dans des lieux qui ont été désertés de leur présence, Florence Defawes récolte des indices et, en les installant dans un nouveau cadre, tente de rendre compte d’une histoire en en inventant une autre à travers des installations audiovisuelles ou multi-supports. Cette démarche définit un projet qui regroupe différents lieux depuis 2014 et cherche à leur attribuer un aspect singulier tout en les maintenant dans une certaine cohésion. Dans le cadre de sa résidence avec les Pépinières Européennes de Création, la prochaine étape de ce voyage vise à emprunter à la Ville d’Alma et à ses citoyens leurs espaces, objets et histoires pour les re-raconter.

Cette résidence de deux mois est soutenue par le Conseil des arts et des lettres du Québec et réalisée en collaboration avec Transcultures et le Centre SAGAMIE.

________________________

 

Seeking out absence by wanting to see what once was and is no longer, capturing lingering marks and traces and bringing them back to life through sounds and images. Florence Defawes collects clues among objects that once belonged to those now gone and in places from which they have vanished. By installing them in a new setting, she seeks to chronicle their story by inventing another through audiovisual or multimedia installations. Using this approach, she has defined a project that has connected various locations sites since 2014, with the aim of imbuing them with a unique character while also maintaining some sort of cohesion. As part of a residency with the Pépinières Européennes de Création, the next step in Defawes’s journey will be to borrow places, objects and stories from the city of Alma and its residents to retell their tales.

This two-month residency is supported by the Conseil des arts et des lettres du Québec and produced in collaboration with Transcultures and Centre SAGAMIE.




Pépinières Européennes de Création
Pépinières Européennes de Création
Florence DEFAWES (Belgique)
7 février au 6 avril 2019
Alma -

Description

defawes web

 

Chercher l’absence en voulant voir ce qu’il y avait et ce qui n’est plus, capturer les traces et empreintes rémanentes et les faire revivre à travers les sons et les images. Autour d’objets qui ont appartenu à ceux qui sont maintenant absents et dans des lieux qui ont été désertés de leur présence, Florence Defawes récolte des indices et, en les installant dans un nouveau cadre, tente de rendre compte d’une histoire en en inventant une autre à travers des installations audiovisuelles ou multi-supports. Cette démarche définit un projet qui regroupe différents lieux depuis 2014 et cherche à leur attribuer un aspect singulier tout en les maintenant dans une certaine cohésion. Dans le cadre de sa résidence avec les Pépinières Européennes de Création, la prochaine étape de ce voyage vise à emprunter à la Ville d’Alma et à ses citoyens leurs espaces, objets et histoires pour les re-raconter.

Cette résidence de deux mois est soutenue par le Conseil des arts et des lettres du Québec et réalisée en collaboration avec Transcultures et le Centre SAGAMIE. L'artiste a bénéficié du soutien financier de l'agence Wallonie-Bruxelles International.

logo wbi blanc haute resolution

________________________

 

Seeking out absence by wanting to see what once was and is no longer, capturing lingering marks and traces and bringing them back to life through sounds and images. Florence Defawes collects clues among objects that once belonged to those now gone and in places from which they have vanished. By installing them in a new setting, she seeks to chronicle their story by inventing another through audiovisual or multimedia installations. Using this approach, she has defined a project that has connected various locations sites since 2014, with the aim of imbuing them with a unique character while also maintaining some sort of cohesion. As part of a residency with the Pépinières Européennes de Création, the next step in Defawes’s journey will be to borrow places, objects and stories from the city of Alma and its residents to retell their tales.

This two-month residency is supported by the Conseil des arts et des lettres du Québec and produced in collaboration with Transcultures and Centre SAGAMIE. The artist received financial support from Wallonie-Bruxelles International.




L'abécédaire prend l'air - Exposition avec la communauté
L'abécédaire prend l'air - Exposition avec la communauté
120 participants (Groupe Centre-Lac d'Alma)
1 février au 10 février 2019
Vernissage le vendredi 1 février 17 h

Description

centre-lac louise

 

Projet de création réalisé avec les participants du Groupe Centre-Lac d’Alma et présenté par le service éducatif de Langage Plus

Le Groupe Centre-Lac d’Alma et Langage Plus, centre d’art actuel, sont fiers de vous convier à l’exposition collaborative L’abécédaire prend l’air. Durant 26 semaines, 120 participants ont écrit, imaginé et créé autour des vingt-six lettres de l’alphabet. En profitant d’ateliers de création alliant art et alphabétisation, ils ont exploré et défié leurs limites entre le concret et l’imaginaire. Venez découvrir ce magnifique voyage à travers un alphabet inusité et gigantesque!

Ce projet de collaboration a été rendu possible grâce au soutien financier du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.




EAU
EAU
Caroline FILLION, Gabriel FORTIN et Sara LÉTOURNEAU + Guillaume THIBERT (Stellaire)
1 février au 24 mars 2019
Vernissage le vendredi 1 février 17 h

Description

eau fillion

 

Tout sauf inodore, incolore et insipide, l’eau du Saguenay–Lac-Saint-Jean représente bien plus qu’une ressource naturelle. À la source de toute l’histoire de notre région comme de la vie sur Terre, elle est encore au cœur de notre identité individuelle et collective. Pour marquer son importance sur notre territoire, il a été demandé à des artistes d’ici de former un triptyque vidéo qui, à travers leur regard personnel et poétique, déploierait un portrait de l’eau en trois axes : le lac Saint-Jean (Fillion), ses rives (Fortin) ainsi que ses affluents et bassins versants (Létourneau et Thibert en duo).

Ce projet a reçu un appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est dans le cadre du Programme de partenariat territorial du Saguenay–Lac-Saint-Jean, et a été réalisé en collaboration avec la Bande Sonimage.

 

__________

 

Anything but odourless, colourless and flavourless, the water of the Saguenay–Lac-Saint-Jean represents much more than a natural resource. The source of our region’s entire history—and indeed, life on earth—it is central to our individual and collective identity. To underscore its importance in our territory, local artists were asked to create a video triptych from a personal and pœtic perspective, to present a portrait of water along three lines: Lac Saint-Jean (Fillion), its shores (Fortin) as well as its tributaries and watersheds (the duo of Létourneau and Thibert).

This project received financial support from the Conseil des arts et des lettres du Québec and the Lac-Saint-Jean-Est RCM as part of the Programme de partenariat territorial du Saguenay–Lac-Saint-Jean, and was produced in collaboration with Bande Sonimage.




The Woods in Colour
The Woods in Colour
Steve deBRUYN (London, ON)
1 février au 24 mars 2019
Vernissage le vendredi 1 février 17 h

Description

debruyn

 

L’exposition The Woods in Colour concrétise un nouveau départ dans la pratique habituelle de Steve deBruyn. Lorsqu’il travaille sur des installations à grand déploiement, il est fréquent qu’un élément de performance survienne pendant que l’œuvre est en train de se faire. Travaillant toujours in situ, et souvent comme artiste en résidence, il arrive à s’immerger dans un projet, à le vivre et à le respirer du tout début jusqu’à sa diffusion. Pour Steve deBruyn, ce qui est présenté dans la galerie est presque plus la preuve d’un processus de création d’un spectacle d’art que d’une œuvre d’art isolée. Avec cette exposition, il utilise ce même processus-performance de travail, mais à plus petite échelle, afin de le documenter pour le partager dans l’espace d’exposition, pour la première fois en vidéo et en photographie numérique.

 

____________

 

The exhibition The Woods in Colour represents a departure from Steve deBruyn’s usual practice. While he ordinarily works on large-scale installation projects, there is often an element of performance that happens while the work is being made. Since he always works in situ, usually as an artist in residence, he can immerse himself in a project, living and breathing it from the starting point up until the opening of the exhibition. He often feels that what is presented in the gallery in the end is almost more evidence of the process of creating an art show rather than a stand-alone piece. With this exhibition, he uses his same working process but on a smaller scale and attempts to document this process/performance in order to share it in the gallery space, for the first time in video and digital imaging.




Animé par Joomla!