555, rue collard, C. P. 2157
ALMA (QUÉBEC) G8B 5W1
T. 418 668-6635  F. 418 668-3263
INFO@LANGAGEPLUS.COM

HEURES D'OUVERTURE Menu

HEURES D'OUVERTURE

Mardi au samedi : 12 h à 16 h 30

Dimanche : 13 h à 16 h 
Également sur rendez-vous.


[La galerie sera fermée du 21 au 27 décembre et du 30 décembre au 4 janvier.]


Événements en cours

Marché blanc - Exposition-vente des membres 2017
17 novembre au 15 décembre 2017
Vernissage le vendredi 15 décembre 17 h

Description

+ + + CATALOGUE DES CRÉATIONS EN LIGNE + + +
www.marcheblanc2017.wordpress.com


 

Célébrons le besoin de s’exprimer, de créer et de collectionner!

Langage Plus lance une première exposition-vente des créations de tous ses membres! Loin d’être une pratique clandestine ou illégale, sur le Marché blanc, il est permis de s’exprimer avec ses tripes! Pour cette première édition, nous vous proposons de créer en toute liberté et aucun thème n’est imposé. Tout le monde est aussi invité à devenir collectionneur et à laisser son cœur s’emballer pour l’art!

 

Devenez complices du Marché blanc!

Sur le Marché blanc, les œuvres restent anonymes jusqu’au dévoilement des noms des créateurs après leur acquisition. Seule une liste des participants est publiée, mais attention, cet encan permet aux créateurs de bluffer jusqu’à la fin de l’exposition pour alimenter les spéculations. Pour l’acheteur, c’est un coup de dés qui se base avant tout sur un coup de cœur : miserez-vous sur une création d’un artiste professionnel ou sur un talent inconnu?

Sous forme d’encan silencieux, les créations peuvent être acquises par le public. La mise de départ est déterminée par son créateur et doit se situer entre 1 $ et 100 $. C’est l’acheteur le plus offrant qui deviendra le collectionneur! À la convenance des créateurs, un minimum de 50 % des profits de chaque vente sera versé au service éducatif de Langage Plus.

L’exposition se tiendra à Langage Plus du 17 novembre au 15 décembre 2017 et les créations seront aussi disponibles en ligne sur le site web de Langage Plus jusqu’à la fin de l’encan. Tout au long de l’exposition, le public pourra faire monter les enchères silencieuses à distance jusqu’au 15 décembre à midi. À 17 h cette même journée, le public aura encore une dernière heure pour miser sur place. Les acheteurs ayant remporté leur mise seront annoncés à partir de 18 h, en même temps que le dévoilement du nom du créateur associé à l’œuvre acquise.

 

Langage Plus s’emballe pour ses membres!

Le centre relève le défi de cette exposition éclectique à la couleur de ses membres, puisque le jeu est d’encourager l’acte de créer, de resserrer les liens de la communauté Langage Plus, de provoquer des coups de cœur et de permettre l’acquisition d’une création significative qui habitera votre environnement quotidien.

 

Pour participer à l’exposition-vente :

+ Être membre à jour de Langage Plus, peu importe votre âge ou statut de membre; + Respecter le format maximum de 18 x 24 pouces pour une création bidimensionnelle ou de 18 x 24 x 24 pouces pour une création sculpturale;

+ Apporter votre création et le formulaire complété au plus tard le mercredi 8 novembre à 17 h;

+ Ne pas signer votre œuvre au recto pour respecter l’anonymat de l’activité;

+ Langage Plus exposera votre création telle quelle et vous êtes libres de fournir un encadrement;

+ Si le cœur vous en dit, deux séances de création à Langage Plus vous sont offertes le samedi 14 octobre (12 h à 16 h 30) et le dimanche 5 novembre (13 h à 16 h). Coût : 10 $, matériaux fournis, sur réservation.

 

Pour être acheteur au Marché blanc :

+ Consulter les créations sur place à Langage Plus ou en ligne (www.langageplus.com ou sur Facebook);

+ Miser sur une ou plusieurs créations sur place à Langage Plus ou par courriel (residences@langageplus.com) jusqu’au 15 décembre à midi. Des mises de dernière minute pourront se faire sur place le 15 décembre entre 17 h et 18 h. Vous vous engagez envers Langage Plus et l’artiste à payer cette somme si vous remportez votre mise;

+ Le paiement des œuvres se fera sur place en argent ou par Visa lors du finissage;

+ Suivre régulièrement le développement de l’encan pour ne pas laisser un trésor vous échapper…




Émissaire
Émissaire
Laurent ODELAIN (Strasbourg)
17 novembre au 21 janvier 2018
Vernissage le vendredi 17 novembre 17 h

Description

tangram 1
© Laurent Odelain, Tangram, 2017

 

L’émissaire d’un lac est la rivière dans laquelle il s’échappe. Les cycles permanents qui le vident et le remplissent, ainsi que les activités humaines qui se les sont accaparés, sont le canevas des assemblages présentés dans cette exposition. L’émissaire est aussi le visiteur, l’étranger, le voyageur et son regard révélateur. Tisser le bois, c’est parcourir la rivière. Ce qui importe, c’est la tentative et sa perpétuelle réitération. Laurent Odelain joue avec certains des paradoxes qu’il a croisés ici. Il compose un corpus d’artéfacts et de gestes s’associant aux éléments présents aux alentours du lac Saint-Jean et de la rivière Saguenay, son émissaire.

Cette exposition a été réalisée dans le cadre des Résidences croisées Grand Est, France / Saguenay–Lac-Saint-Jean, Québec. En collaboration avec l’Agence culturelle / Frac Alsace et le Centre Sagamie, la résidence de Laurent Odelain a été soutenue par l’entente de développement culturel entre la Ville d’Alma et le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 


 

L’Émissaire refers to the outflow of a lake into a river. The never-ending cycles that empty and refill it as well as human activities that have taken hold there provide the backdrop for the assemblages presented in this exhibition. An emissary is also a visitor, a foreigner or a traveller, and his revealing gaze. To weave wood is to travel the river. What matters is the attempt and its perpetual reiteration. Laurent Odelain plays with some of the paradoxes he has come across here. He has collected a body of artefacts and gestures associated with elements found in the vicinity of Lac Saint-Jean and the Saguenay River, its “emissary.”

This exhibition was created as part of the Résidences croisées Grand Est, France / Saguenay–Lac-Saint-Jean, Québec. In collaboration with the Agence culturelle / Frac Alsace and the Centre Sagamie, Odelain’s residency received support under the cultural development agreement between the city of Alma and the Ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 

www.laurentodelain.com




Dérouler l'archive : LASART (1982) revisité
Dérouler l'archive : LASART (1982) revisité
Élise Anne LAPLANTE (Moncton)
17 novembre au 21 janvier 2018
Vernissage le vendredi 17 novembre 17 h

Description

lasart web
© Élise Anne LaPlante

 

 

Dérouler l’archive : LASART (1982) revisité est un projet d’artiste-commissaire créé, dans un premier temps, à partir des archives de la Galerie Sans Nom (Moncton, NB) et, dans un deuxième temps, à partir des archives du centre d’art actuel Langage Plus (Alma, QC). Ce projet est une rencontre entre la recherche historique et la recherche artistique avec le travail de commissaire et d’archiviste comme pont entre les deux.

Le projet LASART, réalisé en 1982, avait comme concept de transgresser l’univers des communications propre à la presse écrite afin d’utiliser les avancées technologiques à des fins artistiques. La communication télématique a ainsi permis de développer une collaboration entre centres d’artistes décentralisés.

Aujourd’hui, le projet revisité se déploie en trois volets, d’abord dans l’espace d’exposition, ensuite dans l’espace virtuel par une publication mise en ligne et dernièrement par une publication imprimée.

 


 

Dérouler l’archive : LASART (1982) revisité is an artist-curator project that was first created using the archives of the Galerie Sans Nom (Moncton, NB) and subsequently, with the archives of the Langage Plus contemporary art centre (Alma, QC). The project brings together historical and artistic research, with the curator and the archivist’s work serving as a bridge between them.

Created in 1982, the LASART project sought to transcend the world of print communications to apply new technologies to artistic endeavours. Through telematic communication, two decentralized artist-run centres have been able to work together.

The revisited project now exists in three forms: first as a gallery show, then as an online publication and lastly as a print publication.

 

www.eliseannelaplante.com/drouler-larchive




Résidences croisées Grand Est, France / Saguenay–Lac-Saint-Jean, Québec
Résidences croisées Grand Est, France / Saguenay–Lac-Saint-Jean, Québec
Laurent ODELAIN (Strasbourg)
18 septembre au 18 novembre 2017
Alma -
Vernissage le vendredi 17 novembre 17 h

Description

 grande décharge 2

© Laurent Odelain, 2017


Création avec les paysages du lac Saint-Jean, d'Alma et de la rivière Saguenay

 

« Les paysages et les éléments qui les composent sont les matériaux fondamentaux de ma recherche artistique.

J'arrive à Langage Plus pour deux mois afin d'explorer les alentours d'Alma, des Petite et Grande Décharges, du lac Saint-Jean et de la rivière Saguenay. J'en ferai des images et réaliserai des enregistrements vidéo de mises en mouvements de corps et d'objets au sein de ces lieux. Les différentes créations qui en découleront (photographies, vidéos, textes) seront présentées dans mon exposition à Langage Plus à partir du 17 novembre.

Afin de nourrir mon imaginaire face à la géographie de la région, je serais curieux de connaître, même très succinctement, quelques anecdotes personnelles (expériences ou aventures vécues) ou collectives et culturelles (légendes, contes, histoires populaires et citoyennes) ayant pris place dans ces paysages. Qu'est-ce qui les rend particuliers à vos yeux et à vos corps? Comment y résonne votre histoire?

Je vous invite à vous munir d'un crayon et à venir indiquer sur cette représentation* des rives du lac Saint-Jean et de la rivière Saguenay, ces lieux, en y marquant une croix et en inscrivant à côté le nom de l'endroit et quelques phrases ou dessins décrivant votre expérience ou toute chose pouvant me guider. Vous pouvez aussi m'indiquer une adresse courriel afin que je vous contacte, si vous le souhaitez, ou directement m'envoyer un courriel à l'adresse ci-dessous, simplement, ou encore passer me voir dans mon atelier à Langage Plus.

Si d'aventure vous aviez des points de vue intéressants à me faire découvrir, je vous y suivrais très volontiers.

Cette carte légendée à partie de vos expériences des paysages sera un élément central de ma création à Alma et fera écho à mes propores expérimentations.

Je recherche également des matériaux ou des objets à activer dans ces lieux et dans mes images, pouvant se référer à ces anecdotes, ou ayant à voir, quelque part, avec ces lieux et avec les activités qu'on y engage. Des outils divers, des formes usuelles, mécaniques ou rituelles, des matières exploitées ou rapportées, des véhicules, des éléments minéraux ou végétaux, des équipements sportfids ou ludiques...

Au plaisir d'échanger avec vous.

Laurent Odelain »

laurent.odelain(a)gmail.com
www.laurentodelain.com

 

*Pour participer au projet de Laurent, rendez-vous à Langage Plus ou communiquez avec l'artiste.


+ + + + + + + + 

Résidences croisées Grand Est, France / Saguenay–Lac-Saint-Jean, Québec
En collaboration avec l'Agence culturelle / Frac Alsace et le Centre Sagamie, la résidence de Laurent Odelain est soutenue par l'entente de développement culturel entre la Ville d’Alma et le ministère de la Culture et des Communications du Québec.




Animé par Joomla!