Langage Plus

Jongler son futur 4 : DÉFLAGRATION CRÉATIVE
Jongler son futur 4 : DÉFLAGRATION CRÉATIVE
avec les participants de Soli-Can
12 juin au 28 juin 2015
Vernissage le vendredi 12 juin 17 h

Description

Créateurs du groupe d'entraide Colibri : André Gagné / Élise Bouchard / Ginette Martel / Guy-Noël Tremblay / Lise Bélanger / Guylaine Tremblay (intervenante) 

Créateurs des groupes MesAnges et Entre-femmes : Carmelle Morin / Denise Sabourin / Hélène Goulet / Hélène Tremblay / Huguette Sabourin / Huguette Tremblay / Isabelle Maltais / Jean-Pierre Girard / Lucille Marois / Sara Maltais / Suzette Côté / Emmanuelle Doucet et Louison Lapointe (intervenantes)

o

Par un processus de création artistique jonglant avec plusieurs médiums plastiques, un groupe de personnes malades ou en phase de rémission du cancer et un groupe de personnes endeuillées ont pu établir un lien avec l'inconscient afin de libérer des émotions et des expériences difficiles à verbaliser.

L’utilisation du langage visuel au lieu du langage verbal comme mode d'expression pour prendre contact avec leur intériorité a amené les participants à explorer de nouvelles facettes d’eux-mêmes pour affronter une période critique de leur vie. Par le biais de la peinture, du toucher, du collage, du dessin, de la photo et d’autres médiums, ils ont découvert la puissance de la créativité tant sur un plan individuel que collectif. Plusieurs d’entre eux se sont découvert des aptitudes et des forces jusqu’alors insoupçonnées!

Au fil des ateliers, une transformation s’est opérée au sein du groupe. Le processus d’extériorisation au moyen de l'art a permis à certains de soulager l’angoisse et la souffrance générées par la maladie ou le deuil. La création aura permis à d’autres d'exprimer des inquiétudes non verbalisées ou inconscientes relatives à leur situation, ou encore de libérer des pensées négatives, des conflits et des émotions ancrées en eux depuis longtemps.

En plus de briser l’isolement, le projet a été la voie vers un mieux-être psychologique, physique, social et spirituel. En somme, Jongler son futur a permis de sortir du rationnel, de faire éclater les frontières, d'abandonner des repères et des schèmes de pensée habituels pour envisager la vie d'une façon nouvelle et dans le moment présent.

o

Ce 4e volet du projet Jongler son futur réalisé avec les participants de Soli-Can est une initiative du centre d’art actuel Langage Plus et a été rendu possible grâce à l’appui de l’Alliance pour la solidarité et l’inclusion sociale de la CRÉ du Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi que du volet Soutien aux événements jeunesse au FRIJ 02 et de la Stratégie action jeunesse du Regroupement Action Jeunesse 02.