555, rue collard, C. P. 2157
ALMA (QUÉBEC) G8B 5W1
T. 418 668-6635  F. 418 668-3263
INFO@LANGAGEPLUS.COM

HEURES D'OUVERTURE Menu

HEURES D'OUVERTURE

Mardi au samedi : 12 h à 16 h 30

Dimanche : 13 h à 16 h 
Également sur rendez-vous.


[La galerie sera fermée du 21 au 27 décembre et du 30 décembre au 4 janvier.]


Collectif Les Déchaînés

Émergence
Émergence
Les Déchaînés
30 mai au 31 août 2014
Vernissage le vendredi 30 mai 17 h

Description

les dechaines corrige3

 

Pour la période estivale, Langage Plus présente La Terre en apnée, un événement qui regroupe cinq expositions proposant une réflexion sur la relation qu’entretient l’humain avec son environnement. Pour l’occasion, la directrice du centre d’art actuel, Jocelyne Fortin, est commissaire de ce projet. Les artistes invités sont Philippe Boissonnet, Daniel Corbeil, Isabelle Hayeur et le collectif d’art communautaire militant Les Déchaînés. Les œuvres présentées permettent de s’interroger au sujet de l’équilibre écologique à préserver et vous présentent un point de vue sur cette réalité.

 o


Économie de consommation, pollution et pauvreté : réveillons-nous, un changement s’impose


Aborder la nécessité de préserver l’environnement sans évoquer l’importance d’adopter une manière de consommer plus responsable revient à s’imaginer que le problème de plus en plus marquant de la pollution disparaîtra de lui-même. Protéger l’écologie, c’est non seulement dénoncer notre système économique qui vise à acheter une multitude de biens non essentiels et polluants, c’est aussi se rendre compte de l’empreinte écologique de ces produits en termes de matières premières utilisées, d’énergie de production, d’emballage, de transport, de mise en marché, de durée de vie et de réutilisation.


En se photographiant dans des mises en scène sur le site de la Régie des matières résiduelles d’Alma, ces citoyens dénoncent la raison d’être d’un bien lorsqu’il devient un déchet qui empoisonne la nature. Pourquoi le produire? Pourquoi l’acheter? Si l’offre crée la demande, la demande crée la production. En choisissant de favoriser une consommation écologique de longue durée, non polluante et réutilisable, chaque citoyen vote pour une société plus juste.


Lorsque l’humain respectera l’équilibre environnemental, il se sentira aussi responsable de préserver l’harmonie sociale. Une répartition plus équitable du pouvoir économique entre les classes sociales réduira automatiquement le gaspillage et les valeurs de solidarité remplaceront le besoin de juger ceux qui vivent la pauvreté.


- Jocelyne Fortin


Projet de citoyens dénonçant la pauvreté et guidés dans leur démarche par l’artiste Stefany Tremblay.

Partenariat entre les organismes Accès conditions vie Lac-Saint-Jean-Est et Langage Plus, grâce à l’appui financier du programme Engrenage Noir de ROUAGE.

Remerciements au Groupe Coderr et au Centre SAGAMIE qui sont de précieux collaborateurs dans cette aventure de création citoyenne. 

 o


Pour en savoir plus : http://mediationculturelle.culturepourtous.ca/articles/aller-au-dela-du-mieux-etre-et-viser-le-changement-social/


Images : Non titré, 2014

© Les Déchaînés