555, rue collard, C. P. 2157
ALMA (QUÉBEC) G8B 5W1
T. 418 668-6635  F. 418 668-3263
INFO@LANGAGEPLUS.COM

HEURES D'OUVERTURE été Menu

HEURES D'OUVERTURE ESTIVALES

Mardi au samedi : 12 h à 16 h 30
Dimanche : 13 h à 16 h
Également sur rendez-vous.


[La galerie sera fermée du 24 décembre 2018 au 4 janvier 2019.]

 

 


Olympiades artistiques 2018 - 2e édition

DUO #1 - ALFRED
DUO #1 - ALFRED
Frédéric Tremblay + Alexandra Cunningham
19 janvier au 23 mars 2018
Vernissage le vendredi 23 mars 17 h

Description

+ + + Nom de duo : ALFRED + + +


FRÉDÉRIC TREMBLAY - CONSEILLER MUNICIPAL, VILLE D'ALMA


Ville-Alma-logo


Frédéric Tremblay est conseiller municipal du district Damase-Boulanger (Naudville, centre-ville et île Sainte-Anne) depuis maintenant 14 ans. Au fil de ses cinq mandats, en plus d’être le porteur de grands projets tels que la revitalisation du centre-ville, le réaménagement de la rue de la Gare ou l’édification d’une nouvelle passerelle surplombant la rivière Petite Décharge, il a occupé de nombreuses et diverses fonctions au sein du conseil de ville d’Alma : urbanisme, développement économique, Fêtes du 150e, communications, Corporation d’aménagement de la Petite Décharge, centre-ville, travaux publics, etc. Il est depuis 4 ans président des Arts et de la culture à la ville.

Diplômé de l’Université de Sherbrooke au baccalauréat en rédaction française et communication et de l’UQAC à la maîtrise en études littéraires, Frédéric Tremblay est communicateur et rédacteur de formation. Il a par le passé été directeur général fondateur de La Boîte à Bleuets, chargé de cours, ainsi que rédacteur et responsable de projets dans les sphères de la politique provinciale et fédérale ainsi que du monde publicitaire. Après une décennie passée comme conseiller aux communications aux Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire, il travaille depuis deux ans au Collège d’Alma.

Féru de culture en général et de musique en particulier, Frédéric Tremblay affectionne particulièrement, en ce qui a trait aux arts visuels, le street art sous toutes ses formes.

 


 

ALEXANDRA CUNNINGHAM - ARTISTE


« Mon travail se veut interdisciplinaire; il combine la photographie, la peinture, les techniques d’impression ainsi que le dessin. Dans ma démarche, je trouve une réelle motivation pour l’image photographique que je transfère sur la toile ou le bois au moyen d’un support acétate. Ce qui m’intéresse particulièrement, c’est de travailler avec ces matières et d’impliquer une portion de hasard, par exemple au moment de transférer les photographies, les images s’en trouvent altérées une fois imprimées. Ce processus, qui implique une part d’accident et d’inattendu, nourrit ma création.

Depuis de nombreuses années, je documente ma vie quotidienne par la photographie, autant des personnes qui évoquent des souvenirs familiaux, que des objets, des architectures, des paysages qui m’inspirent et que je conserve pour ensuite les intégrer dans ma recherche.

Pour la réalisation des œuvres, je travaille à partir de cette banque de photographies en les transférant sur différents substrats. Le transfert qui s’opère n’est jamais parfait et les images deviennent souvent presque abstraites. Les vestiges qui résultent de ces reports photographiques sont aussi pertinents sur le plan de la facture que sur les aspects plastique et iconographique. J’entends ensuite travailler ces images avec divers matériaux, graphite, pastel et autres médiums acryliques afin de reconstruire de nouvelles images, qui deviendront plus oniriques, proposeront un aspect symbolique qui sera en mesure de rejoindre différemment les spectateurs.

Même si mon travail évoque les évènements tragiques de ma vie, il y a une certaine douceur qui émane des images représentées sur les différents supports. Dans ma production, je m’intéresse particulièrement à la monochromie, au minimalisme, à l’abstraction et à la dimension sculpturale. »

Alexandra Cunningham est née en 1985, à Saint-Gédéon-de-Grandmont. Elle a complété des études en design et en arts visuels à l’Université du Québec à Chicoutimi ainsi qu’en enseignement collégial à l’Université Laval. Impliquée au sein de Langage Plus en tant que membre du conseil d’administration, elle travaille actuellement sur différents projets communautaires et éducatifs, notamment, en lien avec le projet Transfert en cours réalisé en 2017 auprès du Centre Sagamie.