Langage Plus

Fréquences urbaines
Fréquences urbaines
Karine Côté
14 octobre au 14 novembre 2008

Description

Artiste québécoise en résidence à Strasbourg, Karine Côté poursuit son projet Fréquences Urbaines amorcé au Québec en 2008. Travaillant à partir de photographies de vues nocturnes de certaines grandes villes, notamment Strasbourg, Paris et Evian, l’artiste utilise l’opacité et le caractère aveugle de ces images en transformant les empreintes lumineuses en reliefs embossées sur carton blanc, sur le modèle d’une page d’écriture Braille. Karine Côté prépare ainsi des partitions trouée, issues de ces images urbaines composées de points lumineux, qu’elle propose à des musiciens ou compositeurs qui en saisiront leur interprétation. De ces paysages aveugles émergent dès lors une poésie sonore et visuelle.

Photos