Langage Plus

-
Yannick Pouliot
14 avril au 16 mai 2008

Description

Dans le cadre de la dix-septième Résidence croisée, Yannick Pouliot a travaillé à un projet de dessins très différent de sa recherche habituelle. Fasciné par la structure surprenante des platanes et des marronniers encore sans feuilles ainsi que par leurs moignons boursouflés résultant d'une taille répétée annuellement, l’artiste entame une série de dessins dont l’esthétique ne montre que la silhouette, en ne traçant que le pourtour des arbres d'un trait délicat.

 

 

 

En contraste à la légèreté et simplicité du trait, l’artiste a dessiné de façon très minutieuse les zones de mutilation de l'arbre à la manière de Dürer; un dessin d'observation précis et dense. Le résultat final donne une impression d'apparition et de disparition du dessin selon la zone regardée, l'arbre devient une constellation de blessures, d'ecchymoses.

 

 

 

Par cette résidence l’artiste pose un regard sur l’environnement et l’écologie en abordant la déformation de la nature par le geste humain, une domestication de la nature transformant sa forme et sa luxuriance.

 

 

 

Projet réalisé dans le cadre du programme Résidences croisées Alsace, France / Lac-Saint-Jean, Québec de l’Agence culturelle d’Alsace / FRAC Alsace et de Langage Plus, en collaboration avec le Centre SAGAMIE, Alma, le Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines (CEAAC), Strasbourg et l’Office franco-québécois pour la jeunesse. Ce programme est aussi soutenu – au Québec par la Ville d’Alma, ainsi que par le ministère de la Culture et des Communications du Québec, direction des affaires internationales et des relations intergouvernementales et la Délégation générale du Québec à Paris – en France par le ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Alsace, de la Région Alsace.

Photos