Point de vue - Proche de chez les Kaufmann - huile sur toile - 122cm x 162cm - 2020, crédit photo David Martineau-Lachance

Les voisins Kaufmann

Noémie WEINSTEIN (Montréal)

Exposition, Terminé(e)

Du 26 mars 2021 au 30 mai 2021

Salle principale

Vernisage le 26 mars 2021, 15:00

Veuillez noter qu’il n’y aura pas de vernissage. Cependant, l’artiste sera sur place pour rencontrer les visiteurs lors du lancement le vendredi 26 mars, de 15 h à 18 h. En respect des normes sanitaires en vigueur, les places seront limitées.

 

L’exposition regroupe une série d’œuvres inspirée par l’architecture moderniste du milieu du siècle en Californie. Chaque œuvre représente des lieux composites, interprétés et imaginés à partir de divers documents photographiques. 

Comme le souvenir d’un voyage fictif et solitaire, chacune des œuvres de l’exposition nous invite à prendre possession de ces espaces idylliques et à devenir, à notre tour, les voisins de la célèbre Kaufmann Desert House construite par Richard Neutra en 1946. 

À l’instar des réalisations architecturales modernistes, le corpus de l’exposition questionne la relation entre le bâti et la nature. Le traitement pictural fluide, voire enfumé, atténue la distinction entre les espaces intérieurs et extérieurs, créant des paysages flottants, essentiellement composés d’ombres et de reflets. La vacuité de ces lieux cherche, quant à elle, à engager le spectateur dans des réflexions sur notre rapport au temps, sur notre isolement individuel ou commun et sur la mélancolie qui peut en résulter.

 

L’artiste tient à remercier David Martineau Lachance, Marianne Raymond et Myriam Dion.


 

EN

The exhibition consists of a series of works inspired by the modernist architecture of the mid-20th century in California. Each work depicts composite spaces, interpreted and imagined from a variety of photographic sources. 

Like the memory of an imaginary and solitary journey, every one of the works invites us to take possession of these idyllic spaces and to become, in our turn, neighbours of the renowned Kaufmann Desert House built by Richard Neutra in 1946. 

As in modernist architectural creations, the works in the show question the relationship between the built environment and nature. The fluid, even murky pictorial treatment softens the distinction between interior and exterior spaces, creating floating landscapes composed mainly of shadows and reflections. The emptiness of these spaces leads the viewer to reflect on our relationship with time, our individual or shared isolation and on the loneliness that can come of this.

 

The artist wishes to thank David Martineau Lachance, Marianne Raymond et Myriam Dion.