Nicolas Lévesque

ENTRETIENS : deuxième chapitre / Keep In Touch

Cindy DUMAIS (Saguenay)

Exposition

Salle principale

Vernisage le 11 juin 2021, 17:00

FR

ENTRETIENS : deuxième chapitre/Keep In Touch convoque plusieurs personnes et disciplines : les arts visuels, la littérature, le théâtre et le cinéma. C’est le deuxième volet d’ENTRETIENS, de Cindy Dumais, débuté en 2017 à partir d’une collection de premiers jets d’auteurs québécois. Le brouillon manuscrit à la base de Keep In Touch est une double page d’un carnet de Larry Tremblay, que l’auteur lui a généreusement permis d’utiliser. Ces pages datent de 1992 et sont à l’origine du « Dragonfly of Chicoutimi », un monologue dramaturgique marquant sur l’origine et l’identité personnelle et culturelle.

L’idée de garder le contact est au cœur du projet installatif, qui ne forme qu’un seul univers, sur la possibilité de dialogue. Les éléments visuels de l’installation composent la scénographie, les costumes et les objets performatifs d’un court film, tourné et projeté dans l’installation. Télé-théâtre expérimental, le deuxième chapitre des ENTRETIENS propose ici une interprétation musicale hallucinée du texte de Larry Tremblay.

Cindy Dumais tient à remercier le Conseil des arts et lettres du Québec, Ville de Saguenay, le Conseil des arts de Saguenay, la Bande Son Image, Canopée Médias, Rosemarie Caron (assistance d’atelier), Bruno Marceau (assistance tournage).

EN

ENTRETIENS : deuxième chapitre/Keep In Touch (conversations: second chapter/Keep In Touch) gathers several people and disciplines: visual arts, literature, theatre, and cinema. It is the second part of Cindy Dumais’ ENTRETIENS, which started in 2017 from a collection of first drafts by Quebec writers. The handwritten draft on which Keep In Touch is based was taken from two pages of one of Larry Tremblay’s notebooks, which the writer has generously allowed her to use. These pages, which were written in 1992, served as the basis for “Dragonfly of Chicoutimi”, a striking dramatic monologue about origins and personal and cultural identity.

 

The idea of keeping in touch is at the heart of the installation project, which forms a single universe about the possibility of dialogue. The visual elements of the installation compose the scenography, the costumes, and the performative objects of a short film, shot and projected into the installation. Experimental teleplay, the second chapter of the conversations offers a hallucinated musical interpretation of Larry Tremblay’s text.

Posted in